La loi n’interdit pas la majoration des prix dans les services de pharmacies de garde. Cependant, elle ne se fait pas n’importe comment. En effet, si vous vous procurez les médicaments durant les heures d’ouverture normales des officines, aucun frais ne devra être demandé par les pharmaciens.
2a
Par contre, si la devanture du drugstore était déjà baissée, il peut vous être imputé le versement d’un dédommagement allant jusqu’à 4 euros.
De même, si les pharmacies de garde ont les volets baissés durant les jours ouvrables, 6 euros de plus dans la facture peut être demandé par les vendeurs.
À cette règle existe encore une exception. Si vous passez chez les pharmacies de garde la plus proche entre midi et deux, le surplus demandé sera de 2 euros.
Attention cependant, les drugstores ont l’obligation de mettre une affiche pour prévenir les clients d’une telle pratique. Habituellement, une note est visible près de la caisse. Autrement, les majorations susmentionnées ne sont pas applicables.Que dire des commandes à domiciles ?
2aLa question des commandes à domiciles n’a pas encore été traitée. En effet, si vous avez acheté vos médicaments par téléphones, aux heures d’ouverture des officines, et ne passez les prendre que tard dans la nuit, certains pharmaciens ou docteur en ligne ( www.allo-docteur.pro ) prennent en compte l’heure de la commande, d’autres non. Le mieux reste de demander à votre contact des informations sur ce sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *